Comment s’organiser au collège/ lycée ? #1 Jamais débordé(e)

Bonjour, cet article est le premier d’une série de 3 autour du sujet « s’organiser au collège et au lycée ». Aujourd’hui, cette partie est consacrée à la question « comment ne jamais être débordé(e) ? ». En effet, au collège, plus rarement qu’au lycée, il arrive que l’on ait des semaines chargées. Il faut alors adapter son rythme de travail en conséquence. Cependant, un rythme de travail « bancale » : apprendre ses leçons la veille au soir, faire la moitié des exercices demandés, relire le chapitre à la dernière minute avant le DS… n’est pas souple peut difficilement être adapté, car il faut changer ses mauvaises habitudes (et cela prend du temps !). Je vous propose donc de découvrir la méthode que j’applique au quotidien pour ne plus jamais être débordée en 3 étapes.

  1. De l’avance, de l’avance, de l’avance !

Pour ne jamais être débordé(e) et donc en retard, et bien, c’est simple, il faut prendre de l’avance ! “Prendre de l’avance” c’est bien beau, mais concrètement, on fait comment ? Il y a 2 habitudes à prendre :

  •  quand des devoirs sont donnés (seulement exercices, exposés ou devoir maison, je ne parle pas des contrôles/DS), toujours les noter en avance dans son agenda. Exemple : nous sommes mardi et un exercice de maths est donné pour lundi prochain, je le note pour jeudi, voire pour demain ! De ce fait, vous aurez tout fait en avance, et, si vous ne parvenez pas à le faire pour jeudi, vous le ferez pour vendredi ! Dans tous les cas, vous serez tranquilles et ZEN. Et cela vous évitera le réveil brutal, le sursaut, en pleine nuit en se disant « j’ai pas fait les exercices de maths !!! » et de les faire ensuite à la lampe torche sur votre oreiller (vécu) !
    Quand t'es pas
    Quand t’es pas “ZEN”

ATTENTION : la seule chose que vous ne devez pas noter en avance sont les contrôles ou DS, car vous oublierez quel est le vrai jour du test en question !

En revanche, vous pouvez noter, plusieurs jours avant le contrôle des rappels. Exemple : nous sommes mardi, j’ai un DS d’histoire-géo portant sur 5 chapitres pour vendredi prochain. Je note pour demain : « revoir chapitre 1 », pour ce vendredi « revoir chapitre 2 », pour ce weekend « revoir chapitre 3 et 4 », pour mardi prochain « revoir chapitre 5 », et enfin, pour mercredi et jeudi « réviser le DS ». Comme ça, j’évite le stress des révisions de dernière minute, celles-ci sont espacées (je ne suis donc pas surchargé(e) de travail pour un jour en particulier), et mon cerveau a le temps de mémoriser la masse d’information ! Ainsi, je travaillerai environ 30 min à 50 min pour faire une fiche de chaque chapitre, et je n’aurai qu’à les relire mercredi et jeudi pendant 30 min ! Cela n’est-il pas beaucoup mieux que de travailler 3h le jeudi soir précédant le DS ?

  • quand en classe un chapitre est terminé, et ce dans n’importe quelle matière, optimisez votre temps libre (heures de permanence, un soir où vous n’avez pratiquement rien à faire) et faites la fiche correspondante à ce chapitre. De cette façon, vous n’aurez pas à la faire juste avant le contrôle et vous gagnerez du temps !

ATTENTION : si le chapitre n’est pas long, ou s’il comporte peu d’informations à retenir, ne perdez pas de temps à faire une fiche, vous n’aurez qu’à relire directement votre cours.

  1. Relire régulièrement ses cours

Je détaillerai comment apprendre une leçon dans un prochain article, je vais donc aujourd’hui vous parler assez brièvement de ce sujet.

Relire régulièrement ses cours permet :

– de les mémoriser rapidement et durablement (et sans même s’en rendre compte !)

– de se « protéger » des fameuses interros “surprise” et de ne jamais être pris(e) au dépourvu

Et, le plus intéressant : LE GAIN DE TEMPS !

– de réviser plus rapidement ses contrôles, puisque les connaissances sont déjà acquises et qu’il n’y a qu’à les revoir.

Donc, relisez, relisez, relisez ! Je conseille de relire chaque soir les cours notés dans la journée, ainsi que les cours correspondant aux matières que vous avez le lendemain. Cela ne prend pas plus de 10 minutes !

“Comme ça tu seras parfait(e), comme moi !”
  1. Tenir un planning

Tenir un planning est très important pour savoir ce que vous avez à faire, quand, et gérer son temps (sans se laisser submerger). Il permet également de répartir la masse de travail efficacement et facilement. Pour illustrer tout ça, je vous mets ICI mon propre planning. Je fais personnellement un planning hebdomadaire (toutes les semaines) avec en plus, un visuel sur la semaine suivante. Je le mets en forme sur Word et je l’imprime (je le mets à jour le vendredi soir). Dans l’ordre, je liste ce que j’ai à faire, je répartis les tâches, et je les numérote par ordre de priorité.

PS : Pour certains, l’agenda suffit, mais je trouve que le planning est beaucoup plus pratique pour avoir une “vue d’ensemble”.

Débordée ? Moi ? Jamais.
Débordée ? Moi ? Jamais.

J’espère vous avoir aidé(e)s ! Et n’oubliez pas, une bonne organisation c’est moins de stress, plus de temps libre et de meilleurs résultats !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire