“Conversations avec Poutine” d’Oliver Stone sur France 3 le 27/06/17

J’ai pris quelques notes sur le reportage “Conversations avec M.Poutine” d’Oliver Stone, fort sympathique et très étonnant ! Je vous le recommande !

Vous pouvez le retrouver en replay ici !

« Conversations avec Poutine »

                                                                     I.            Présentation

Le reportage se présente comme une longue interview, touchant à tous les sujets délicats. Les séquences s’enchaînent sans commentaire ou presque. On y découvre un Vladimir Poutine détendu, imperturbable et toujours calme. Bien loin de l’image du dictateur froid que l’on nous vend d’habitude, il s’autorise même quelques traits d’humour ! Et, devinez quoi ? Il est drôle.

  • Le parcours de Vladimir Poutine

Né en 1952, arrivé au pouvoir en 2000, c’est un grand sportif depuis ses 12 ans (judo notamment). En 1975, après avoir étudié à la faculté de droit, il est placé au KGB.

En 2000, il est élu Président de Russie avec 53% des voix.

Il est réélu en 2004, avec plus de 70%.

Et en 2008, il ne peut se représenter que comme PM, il est élu.

Puis, réélu en 2012 Président.

  • Son bilan jusqu’à présent

Il est arrivé au pouvoir aux lendemains de la guerre froide, où 25M* de Russes se sont brusquement retrouvés en-dehors des frontières russes.

Ses différents mandats lui ont permis de mettre fin à la guerre de Tchétchénie, d’augmenter le PIB considérablement, de développer l’industrie, l’agriculture… de diminuer de 2/3 la pauvreté, de faire passer le salaire moyen de 700 à 29 000 roubles !! Son pays n’est endetté que de 12 à 13% du PIB.

                                                                 II.            La scène internationale

  • La Russie est l’entreprise dont Poutine est le PDG. Il œuvre en contact étroit avec le FMI et réunit par exemple un Conseil de Sécurité (composé des chefs des services secrets) une fois par semaine.

La Russie demeure l’ennemi désigné des Etats-Unis, même post-guerre froide. Pourtant, leurs budgets défensifs ne sont pas comparables (40 milliards en Russie en 2015, contre 460 milliards pour les US).

  • Bush et Poutine

Après les attentats du 11 septembre, la Russie a soutenu les USA dans sa lutte contre le terrorisme, car leurs intérêts nationaux étaient en jeu.

  • l’OTAN

Au départ, sous Gorbatchev, accord avec les Et-U pour ne pas étendre l’alliance plus à l’Est que la frontière allemande. Aujd, loin d’être respecté. Poutine émet l’hypothèse que l’OTAN recherche un ennemi (la Russie) pour justifier son existence actuelle.

                                                             III.            Politique intérieure

  • Les mœurs

Selon Poutine, la société russe est libérale, et il n’y a pas d’interdiction (même homosexuels). La loi anti-propagande vise à interdire la promotion de l’homosexualité chez les adolescents (exclusivement).

  • Religions et cultures

En Russie, pays multiconfessionnel, multi-ethnique depuis toujours, il n’y a pas de conflits religieux (par exemple entre musulmans et orthodoxes), car la Russie est la patrie de tous, « ils n’en ont pas d’autre ».

Ceci dit, Vladimir Poutine n’est pas non plus un bisounours, et il est difficile de distinguer ce que l’on doit croire… ou pas venant de lui. Il affirme par exemple à un moment donné que la Russie -contrairement aux autres pays- n’intervient pas directement dans les affaires des autres pays. Hum… et les piratages informatiques des élections américaines ? du site de campagne d’Emmanuel Macron ?

MES NOTES EN FORMAT PDF…

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire